samedi 17 novembre 2007

Avec la SNCF… Vous connaissez la suite

Et oui, je me devais d'apporter ma pierre à l'édifice du mécontentement général face à la grève qui secoue actuellement la France. Indépendamment des avantages inhérents à cette profession dans un contexte où nombre de français n'ont même pas de job, indépendamment du fait que ces avantages ne se justifient plus autant qu'avant à cause des évolutions des conditions de travail, indépendamment enfin de la bêtise flagrante du système syndical français et de l'instrumentalisation dont la SNCF a toujours fait l'objet afin de mettre à mal le gouvernement surtout quand il est de droite ; ce qui me trouble, ce qui me fâche, ce qui me fait carrément sortir de mes gonds, c'est la méthode employée : bloquer la France, emmerder le plus grand nombre avec un air de dire « Si t'es pas heureux, t'as qu'à mieux voter » (expérience vécue), risquer de mettre en faillite un certain nombre d'entreprises qui dépendent d'eux pour leurs livraisons ou leurs approvisionnements, c'est faire preuve du manque le plus total de clairvoyance. Tout du moins de celui qui permettrait à l'opinion publique de se ranger de leur côté. Car, qu'on ne s'y trompe pas, il est finit le temps où quelques clients triés sur le volet par les médias, déclaraient, la gueule enfarinée : « Je les comprends » ; les gens en ont plus que marre. Alors qu'ils trouvent autre chose (par exemple, la gratuité des voyages le temps de la grève) pour faire plier le gouvernement ou pour négocier mais surtout, qu'ils arrêtent de nous faire chier !!!

2 commentaires:

Anne-Sophie a dit…

YES !!!

a.dan a dit…

Salut Edouard! Je te laisse découvrir mon avis sur la question sur mon blog! Serre les fesses!!! ;)

ClickComments