mardi 4 mai 2010

Édifiant...

Un peu à cause de la période de doutes que j'ai traversée - et que je traverse encore mais ça va mieux docteur -, ce blog manquait disons... de nouveautés. Pour pas dire tout simplement qu'à force de lire et relire toujours les mêmes notes, je ne serais pas étonné que certains visiteurs se soient tout simplement pendu de désespoir...
Enfin, tout ça pour dire que, comme ça va mieux, j'm'en vais essayer de le faire vivre un tout petit peu plus... Pour commencer, je voulais vous parler d'un bouquin dont la lecture s'set révélée passionnante à plus d'un titre. Il s'agit de "La dramaturgie" de Lavandier (édition Le clown et l'enfant). Sa lecture m'a été conseillée par Aurélie que je remercie une nouvelle fois. Dans le genre livre de gourou qui vous fait tout comprendre sur l'art de raconter une histoire, je me demande si l'on a fait mieux. C'est tout bonnement incroyable et je n'ose pas imaginer le temps que sa rédaction a du prendre au vu de toutes les références sur lesquelles Lavandier appuie son propos. Certes, il est essentiellement axé sur le cinéma et dans une moindre mesure sur le théâtre mais monsieur Lavandier, que Son nom soit synonyme de fertilité au Kazakhstan, a également cru bon d'aborder certains aspects de la BD dont il semble être un amateur éclairé.
J'ai l'impression que cette excellente référence va devenir mon livre de chevet préféré. Et je ne saurais trop en conseiller la lecture à ceux qui ne le connaissent pas.
Voilou, sinon, je suis reparti sur maints projets dont je vous ferai prochainement un petit topo. 

9 commentaires:

Cédric Hervan a dit…

Bien intéressant ce bouquin moi ça me tente !!!!!! Je prends note !!!

Allez haut les coeurs l'ami !!! Au boulot !! ;-))))

Anonyme a dit…

Content de t'voir r'v'nir aux crénaux!Accroche toi et tu réussira.......oui, comme moi!
TARQUIN 1er

AL a dit…

1 : on est content d'avoir des nouvelles.
;-)

2 : ce livre semble particulièrement intéressant : la lecture n'est pas trop fastidieuse?

Edouard Chevais-Deighton a dit…

Cédric : tu ne le regretteras pas!
Tarquin 1er : Je me prosterne devant ton talent et ton intérêt pour ma pauvre personne.
AL : Non pas fastidieuse. Passionnante au contraire ! Et je pense que pour un scénariste de cinéma, elle peut s'avérer encore plus intéressante. ;-)

AL a dit…

Commandé!

Edouard Chevais-Deighton a dit…

Tu ne le regretteras pas je pense... ;-)

philhoobd - Philippe Hooghe a dit…

cool!

Olivier a dit…

ma bible !! ;o)

duphot a dit…

Très très bon ce livre. Je l'ai lu de long en large plusieurs fois. Mais si tu es nul pour écrire une histoire, tu as beau tout comprendre tu restes nul ;-) Enfin je parle pour moi évidemment. Mais au moins ça permet d'avoir un bon avis critique sur les scénarii.

ClickComments