mercredi 9 avril 2008

RDV Emmanuel Proust

Voilà bien longtemps que je n'avais pas mis à jour ce blog. Comme le faisait justement remarquer Cédric Hervan dans un commentaire, la faute principalement à beaucoup de boulot. Je suis en pleine recherche documentaire sur plusieurs projets et j'écris ; notamment une adaptation de l'histoire du héros Thésée pour la BD.

Mais pour en revenir au titre de cette note, aujourd'hui avait lieu mon premier rendez-vous avec un éditeur, en l'occurrence Emmanuel Proust. Après m'être trompé d'adresse (je pensais que c'était au 5 alors que c'était au 55 de la rue Traversière), je suis arrivé dans ses locaux, les planches originales de Philippe et Stephan sous le bras mais pas de dossier imprimé pour cause de cartouche d'encre défaillante à la maison. Ca la fout mal, je sais… :( Quoiqu'il en soit, Emmanuel est arrivé peu après et nous avons commencé à converser. C'est quelqu'un de très sympathique et qui semble animé d'une véritable passion pour son métier. Il a aimé les planches que je lui ai montrées et s'est dit non réfractaire au style classique contrairement à beaucoup d'éditeurs actuellement. Nous avons parlé de toutes choses et pas seulement de BD car je pense qu'il veut avant toute chose savoir à qui il a à faire. Je ne pense pas m'en être trop mal sorti ; enfin, j'espère. A la fin du rendez-vous, il m'a demandé de lui envoyer une version complète du dossier papier et m'a annoncé qu'il prendrait sa décision finale d'ici deux mois.

Que dire si je reste un peu déçu. Certes, je ne m'attendais pas forcément à ce qu'il ait préparé de beaux contrats et sa meilleure plume pour que je les signe (ce qui aurait été inutile puisque j'avais amené la mienne). M'enfin, j'espérais plus… d'espoir. Il pense, s'il devait nous signer, inclure le projet dans sa collection « Trilogies » ce qui risque de poser un problème quant au concept puisque ce dernier est basé sur un dyptique. De quoi me torturer un peu l'esprit dans les semaines à venir afin de trouver dans quelle mesure ce serait réalisable.

Le délai qu'il m'a donné avant décision définitive va quand même nous permettre de recevoir les retours d'éditeurs qui n'ont pas encore répondu. Je les ai relancés dans ce sens en début de semaine et certains semblaient ne pas avoir reçu le projet (à moins qu'il ait fini dans leur poubelle sans avoir été lu).

Voici donc pour les petites nouvelles. A bientôt. Je vais essayer d'être plus assidu sur ce blog maintenant que je suis en vacances avant mon départ outre-mer.

4 commentaires:

Anne-Sophie a dit…

C'est déjà génial d'avoir décroché un rendez-vous ! Mais moi aussi je croyais que quand tu en étais au rv ... tu signais ... grosse désillusion mais ma boule de cristal m'a bien dit que tu allais devenir un grand scénariste ! Dis tu nous donneras des nouvelles de tahiti ?

ben a dit…

J'espère que ça marchera ! Mais le même E.P m'a fait miroité la même chose pour mon LAZARE il y a quelques années, en vain !
Reste que d'après quelques contacts, c'est un très bon éditeur, je n'ai à priori pas eu de chance.

a.dan a dit…

Beaucoup effectivement n'obtiennent déjà pas ce genre de RDV donc ... tu grattes du terrain (comme on dit au rugby, je sais que tu y es sensible).
Ceci dit ne baisse pas les bras: Zep dit qu'il faut deux qualités dans ce métier semble-t-il:
- être mordant comme une tique
- et ... être mordant comme une tique
;)

Edouard Chevais-Deighton a dit…

AS : J'espère que tu es douée en matière de voyance. Si c'est autant qu'en matière de dessein, je suis rassuré... ;)

Ben : Dieu sait si ton Lazare mérite de sortir. Comme quoi, on peut avoir un solide projet et un excellent collaborateur et... :( Dans tous les cas, j'espère que L'alternative ne connaitra pas le même sort.

A.DAN : Grrrrr ! Nnnnnnniiikkkk ! (bruit de la tique mordant ;))

ClickComments